ustensiles-en-inox

Le guide de votre bien-être à domicile

Conseils d’utilisation des ustensiles de cuisine en inox

Bien cuisiner avec l

© Margouillat Photo - Fotolia.com

L’inox est probablement l’assemblage le plus répandu dans les cuisines. Facile d’utilisation, solide et résistant, l’acier inoxydable se fait l’allié de toutes vos préparations. Apprenez néanmoins à connaître ses propriétés pour un usage optimal.

Les modes de cuisson adaptés à l’inox

L’inox est idéal pour les cuissons à la vapeur, les cuissons à l’étouffée ou encore les cuissons basse température.

Ce matériau est avant tout apprécié pour ses vertus antiadhésives et sa bonne résistance à la rouille.

Il est également recherché pour sa bonne capacité à diffuser la chaleur.

Les personnes qui s’intéressent à la cuisine diététique aiment particulièrement l’inox, qui nécessite d’ajouter très peu de matières grasses aux aliments pour qu’ils ne collent pas.

Viandes rouges, volailles ou légumes variés… vous pouvez tout cuire avec l’inox.

Néanmoins, certains aliments seront moins adaptés : les ½ufs par exemple risquent d’attacher à la poêle.

Il faut donc avoir conscience de la compatibilité entre ustensiles et aliments.

On arrivera d’un côté à faire cuire les viandes rouges sans matières grasses parce que celles-ci ont naturellement une partie de graisse qui va fondre au contact de la chaleur.

Par contre, des filets de poulet nécessiteront un apport de beurre ou d’huile d’olive.

Autre élément rentrant dans l’équilibre nécessaire à une bonne cuisson : la forme de l’ustensile.

Ainsi, pour le même aliment, un wok répartira la chaleur de façon homogène de la base jusqu’aux bords supérieurs et nécessitera moins de matières grasses qu’une poêle.

Précautions d’emploi avec l’acier inoxydable

La première règle de base avec les ustensiles de cuisson en inox, c’est de ne pas laisser chauffer le contenant à vide.

Faites simplement monter à température le contenant pendant 2 ou 3 minutes.

Pour savoir si la poêle est à bonne température, le simple test de la goutte d’eau suffit.

En jetant quelques gouttes d’eau avec les doigts sur l’inox vous saurez si votre poêle est suffisamment chaude : si l’eau s’évapore immédiatement, ce n’est pas encore bon, si les gouttes se mettent à rouler comme des billes, vous pouvez mettre vos aliments à cuire.

Si l’inox est considéré comme un matériau adapté à une cuisine saine, du fait de sa robustesse, de sa résistance à la corrosion et de sa solidité face aux chocs, il faut savoir que ce matériau peut, sur la durée, mal réagir en présence de préparations acides et finir par se dégrader.

Evitez donc de stocker, dans une casserole en inox, des sauces tomates ou des réductions d’agrumes.